L’action sociale auprès des familles et de la personne

Les aides sociales légales

Les aides légales sont décidées par l’Etat.
Elles sont attribuées sous conditions de ressources et selon les situations familiales.
Les travailleurs sociaux du CCAS sont présents pour vous accompagner dans vos démarches.

Le RSA
Le RSA est le Revenu de Solidarité Active. Cette nouvelle prestation remplace le RMI, l’API (Allocation Parent Isolé depuis le 1er juin 2009).
Son montant dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Il est soumis à l’obligation d’entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale. Lorsque vous retrouvez un travail, le RSA vous assure un complément de revenus afin d’encourager votre activité professionnelle. Le RSA décroît progressivement à mesure que les revenus du travail augmentent.
Les personnes qui peuvent en bénéficier sont celles :

  • de plus de 25 ans (ou celles de moins de 25 ans ayant un enfant né ou à naître, ou ayant travaillé au moins 2 ans au cours des 3 dernières années),
  • exerçant ou reprenant une activité professionnelle,
  • sans activité.

Attention : ces critères sont susceptibles d’évoluer dans les prochains mois, le Gouvernement travaillant sur une refonte du RSA.
Plus d’informations sur www.caf.fr

Les aides à l’accès et au maintien dans le logement
Le FSL (Fond de Solidarité Logement), dont la gestion et le financement sont assurés par le département du Nord, accorde des aides financières aux personnes et aux familles en difficulté (sous conditions de ressources), afin de leur permettre d’accéder à un logement ou de s’y maintenir. Les dossiers sont constitués soit au CCAS par l’assistante sociale qui assure votre suivi soit par l’assistante sociale de l’UTPAS (Union Territoriale de Prévention et d’Aide Sociale).

L’avance et Garantie Loca-Pass permet de financer le dépôt de garantie demandé par le bailleur du locataire au moment de l’entrée dans le logement.
Elle se présente sous la forme d’un prêt, accordé par les organismes 1% logement, sans intérêt pour le locataire et sans frais de dossier. Les dossiers sont à retirer auprès des bailleurs sociaux (coordonnées de bailleurs sociaux).

La domiciliation CCAS
La procédure de domiciliation peut-être demandée par les personnes sans domicile stable ou fixe et effectuée au CCAS. Pour que la domiciliation soit possible auprès du CCAS, la personne sans domicile stable doit avoir un lien avec la commune. La liste des autres organismes agréés dans le département est disponible auprès des mairies.
Plus d’infos sur www.service-public.fr

Le CCAS vous informe et vous oriente selon votre situation
– Dans le cadre du dispositif de logement d’urgence, le CCAS peut vous mettre en relation avec le 115 qui dépend du SIAO (Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation) qui gère toutes les démarches d’accès à l’hébergement et aux logements d’urgence. Le CCAS reste un interlocuteur des situations particulières et complexes.
– Le CCAS vous renseigne sur les aides au logement proposées par la CAF (l’Aide Personnalisée au Logement, l’Allocation de Logement Social, l’Allocation de Logement Familial). Rendez-vous sur www.caf.fr pour obtenir une simulation de vos droits.
– L’aide juridictionnelle partielle ou totale peut vous être accordée pour les frais de justice, sous conditions de ressources.
– Aide complémentaire santé (ACS) : Pour toutes les personnes dont les ressources sont faibles, mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l’attribution de la CMU-C, l’ACS est une aide qui ouvre droit à une réduction sur le montant de votre cotisation à une complémentaire santé. Cette complémentaire pourra ainsi prendre en charge le ticket modérateur, c’est-à-dire la partie de vos frais qui reste à votre charge.

Pour savoir si vous avez droit à l’ACS, utilisez le simulateur de la caisse d’assurance maladie en vous rendant sur le site www.ameli.fr

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMUC) est une protection complémentaire prenant en charge les dépenses restant à votre charge après l’intervention de la sécurité sociale. Pour y avoir droit, il faut remplir des conditions de résidence en France et de ressources ne dépassant pas un plafond révisé chaque année. Pour les personnes dont les revenus ne dépassent pas de 20 % le seuil d’accès à la CMU, il est possible d’obtenir une aide pour financer leur cotisation mutuelle.

Le Chèque énergie
C’est une aide nominative au paiement des factures d’énergie du logement.
Il est attribué sous conditions de ressources. Vous le recevrez automatiquement par courrier chez vous.

Plus d’information : www.chequeenergie.gouv.fr.

Amelio + 
Vous avez froid dans votre logement mais ne disposez pas du budget nécessaire pour faire des travaux ?
Vous avez besoin d’adapter votre salle de bains afin de pouvoir bien vieillir chez vous ?
Vous êtes locataire ou propriétaire et vous voulez réduire vos factures d’énergie ?
Vous souhaitez réaliser des travaux de mise aux normes électriques/ assainissement mais vous ne savez pas par où commencer ?
La Métropole européenne de Lille et votre commune vous proposent des solutions gratuites et indépendantes de toute démarche commerciale. Ainsi, faîtes appel à Amélio + et bénéficiez d’un accompagnement technique et financier pendant toute la durée de vos travaux.

Amelio+ : c’est pour qui ?
Que vous soyez locataire, propriétaire ou copropriétaire d’un logement que vous habitez (propriétaire occupant) ou que vous mettez en location (propriétaire bailleur), vous pouvez bénéficier d’un accompagnement adapté.
En fonction de leur niveau de ressources, les propriétaires occupants pourront bénéficier de l’accompagnement personnalisé et des aides financières prévues dans le cadre du programme Amelio +
Mais Amelio, c’est, plus généralement, une offre de services complète pour tous les habitants de la Métropole lilloise, quel que soit leur niveau de ressources. Ainsi, quel que soient vos revenus, vous pouvez bénéficier, a minima, de conseils techniques, juridiques et financiers pour réduire vos factures et améliorer le confort de votre logement.

Amelio+ : c’est quoi ?
Un accompagnement personnalisé à domicile. Un professionnel se déplace pour vous conseiller des éco-gestes, installer de petits équipements d’économie d’énergie (mousseurs, coupe-veille par exemple) et vous préconiser un programme de travaux après avoir diagnostiqué votre logement. Il vous aidera en outre à monter votre plan de financement, à rechercher les aides mobilisables et vous conseillera dans la conduite de votre chantier.

Avant de commencer vos travaux, profitez des conseils gratuits et indépendants de votre opérateur d’amélioration de l’habitat :

La Fédération SOLIHA : 
112, Rue Gustave DUBLED – 59170 Croix
Tél. 03.20.67.67.23
Mail : smn.amelio@soliha.fr

Les aides sociales facultatives de la commune

Les aides communales sont attribuées sous conditions de ressources
et/ou de présentation de pièces justificatives, demandées lors de la constitution du dossier.

L’aide aux familles nombreuses et au « sport et à la culture »
Le montant annuel de l’allocation aux familles nombreuses est fixé à 50€ pour trois enfants à charge, augmentée de 20€ par enfant supplémentaire. L’allocation annuelle sport et culture est une aide dédiée à la promotion du sport et de la culture pour les enfants de la commune, sous réserve
des critères d’attribution.
Le dossier peut être téléchargé ci-dessous et est à remettre entre le 1er avril et le 15 mai au CCAS.

=> Téléchargez le dossier de demande d’allocation communale aux familles nombreuses et Sport-Culture.

La Prime sur Livret offerte aux nouveaux-nés
La commune attribue à chaque naissance une gratification de 15€ qui s’ajoute à celle offerte par certains établissements bancaires à l’ouverture d’un livret épargne. Au-delà des 2 ans de l’enfant, la prime ne peut plus être attribuée.

« La Boutik », le vestiaire solidaire
Situé au rez-de-jardin du Centre Vandaele (pôle social actuel), le vestiaire du CCAS (vêtements à des prix attractifs) vous accueille tous les 1ers et 3èmes lundis du mois de 14h à 17h, ouvert à tous les Bonduois.
Les personnes qui souhaitent bénéficier d’un tarif minoré sont invitées à serendre au CCAS qui évaluera au préalable leur situation. Le profit des ventes est destiné à financer des actions sociales pour les bonduois. Les bénévoles du vestiaire organisent également des ventes solidaires exceptionnelles plusieurs samedis par an.
Les dépôts sont réceptionnés les 1ers et 4èmes jeudis du mois.

=> Téléchargez le calendrier 2019 des ouvertures de « La Boutik »

 

L’aide exceptionnelle et l’aide personnalisée

  • Les personnes rencontrant des difficultés financières peuvent faire appel aux travailleurs sociaux du CCAS.
  • Pour les personnes rencontrant des difficultés budgétaires importantes, des bons de denrées de base sont exceptionnellement accordés après étude de la situation financière et sociale.
  • Des colis de Noël de denrées alimentaires sont également distribués au cours du mois de décembre aux personnes les plus défavorisées de la commune selon leur situation familiale et financière.

Le CCAS vous guide dans vos démarches et vous aide dans les moments difficiles…

  • Si vous vivez un deuil, un travailleur social du CCAS peut vous épauler, étape par étape, dans les démarches administratives liées au décès de vos proches (+ de détails).
  • Un courrier est également adressé aux veufs et veuves pour rompre avec la solitude, pour les aider à surmonter les moments difficiles, le CCAS peut proposer la visite d’un(e) bénévole (+ de détails).
  • Une permanence de santé mentale existe également tous les mardis après-midis au pôle social pour les personnes en détresse psychologique.
  • Si vous éprouvez des difficultés pour confectionner vos repas (sortie d’hospitalisation, perte d’autonomie, invalidité, handicap…), le CCAS et le service restauration de la commune vous proposent les Ports de Repas à Domicile (+ de détails).
  • Le CCAS peut également vous aider dans la mise en place de la téléalarme à votre domicile (+ de détails).

 

Surendettement
Une permanence tenue une fois par mois par une spécialiste peut vous aider dans la constitution des dossiers de surendettement, et vous conseiller dans les rachats de crédits et toutes négociations avec les organismes de crédits.
Renseignements auprès du CCAS : 03 20 94 58 23.