COVID19 : Quels changements

Port du masque : prolongation de l’arrêté préfectoral jusqu’au 16 septembre

Avec un taux d’incidence de 183,8 cas pour 100 000 habitants au 12 août 2021, la circulation du virus s’accélère dans le Nord, en particulier dans les agglomérations les plus importantes. Elle s’accompagne d’une reprise des admissions en réanimation. Le taux d’incidence a ainsi été multiplié par 7 en un mois.
Dans ce contexte de progression de la circulation virale, le préfet du Nord a prolongé l’arrêté relatif au port du masque jusqu’au 16 septembre 2021 inclus. Ainsi, le port du masque reste obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

  • aux abords, dans un rayon de 50 mètres :
    – des marchés, braderies, brocantes, vides-greniers et autres ventes au déballage, ainsi qu’à l’intérieur de ceux-ci, qu’ils se tiennent dans des espaces couverts ou en plein-air ;
    -des entrées des centres commerciaux les samedis et dimanches ;
    – des entrées des établissements scolaires et universitaires ;
    – des entrées des lieux de culte aux jours et heures de la tenue des offices et cérémonies ;
    – des stations et lieux d’arrêt des transports collectifs de voyageurs.
  • dans les files d’attente de toute nature ;
  • à l’occasion de tout regroupement de plus de 10 personnes (dont les manifestations revendicatives) ;
  • dans les zones piétonnes, permanentes ou temporaires, les samedis et jours d’événements particuliers ;
  • dans les espaces réservés aux spectateurs des enceintes sportives de plein air ;
  • dans les fêtes foraines.

Les plages, parcs et jardins ne sont pas soumis à l’obligation du port du masque.

Pass sanitaire : kit de communication à l’attention des professionnels

À la suite de l’entrée en vigueur du pass sanitaire, un kit de communication a été élaboré par le service d’information du Gouvernement à l’attention des professionnels appliquant le pass au sein de leur établissement recevant du public :
• Une foire aux questions répondant aux questions logistiques, d’organisation des contrôles et de responsabilité pour l’application du pass ;
• Un kit de déploiement du dispositif de contrôle du pass sanitaire pour les lieux accueillant du public.

Publication d’un nouveau décret relatif aux mesures de lutte contre la Covid-19 :

  • Le pass est désormais exigé à compter de 50 visiteurs/spectateurs (contre 1 000 précédemment) dans tous les ERP/évènements où il était déjà appliqué depuis le 30 juin : lieux de spectacles en configuration debout, enceintes sportives PA (stades, hippodromes) et événements culturels ; grandes salles de conférences ; salons et foires d’exposition (par hall d’exposition) ; festivals ; grands casinos ; chapiteaux ; croisières et bateaux à passagers avec hébergement.
  • L’application du pass sanitaire est également étendue à compter de 50 visiteurs/spectateurs à l’ensemble des ERP relevant du secteur des loisirs :
    Type PA : Établissements de plein air, y compris les parcs à thèmes, parcs d’attractions, parcs zoologiques.
    Type X : Établissements sportifs clos et couverts (notamment piscines, salles de sport).
    Type P : Bowlings, salles de jeux (escape game), casinos-tables de jeux, salles de danse ;
    Type L : Cinéma, salles de spectacles en configuration assise (théâtres, salles de concert, cirques non forains) ; salles à usage multiple en configuration assis (salles des fêtes, salles polyvalentes) ;
    Type L : Salles de spectacles en configuration debout, (cafés-théâtres, cabarets, salles de concert) ; salles à usage multiple en configuration debout (salles des fêtes, salles polyvalentes) sous réserve que ne soient visées que les activités de loisirs et les foires et salons professionnels qu’ils accueillent.
    Type T : Musées, monuments, centres d’art, bibliothèques et médiathèques à l’exception des bibliothèques universitaires et spécialisées.
  • Le pass sanitaire n’est pas exigé aujourd’hui (et au moins jusqu’au 30 août) pour les enfants de 12 à 17 ans, y compris dans les lieux qui étaient déjà soumis au pass depuis le 30 juin.

Le pass sanitaire est valide sous réserve de pouvoir justifier :

  • Un schéma vaccinal complet, soit 7 jours après la 2ème dose (ou la dose unique encas de contamination antérieure) du vaccin ; 28 jours après la seule dose de Janssen ;
  • Ou un test négatif de -48h ;
  • Ou un certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de 6 mois.

  • Les cérémonies cultuelles ne sont pas concernées par le pass sanitaire. Seule l’organisation de manifestations culturelles, sans rapport avec la pratique religieuse, doit être soumise à pass sanitaire dans les lieux de culte.
  • Le pass sanitaire s’applique aux compétitions et manifestations sportives soumises à une procédure d’autorisation ou de déclaration, qui ne sont pas organisées au bénéfice des sportifs professionnels ou de haut niveau, lorsque le nombre de participants est au moins égal à 50 sportifs par épreuve.

Vaccination

1a/ La vaccination est ouverte à tous. Prendre rendez-vous à l’Hippodrome de Marcq-en-Baroeul : Doctolib (lien direct)

Le centre intercommunal de vaccination poursuit toujours son travail à l’hippodrome de Marcq-en-Barœul, pour les habitants de Bondues, La Madeleine, Marcq-en-Baroeul, Marquette-lez-Lille, Mouvaux, Saint-André-lez-Lille et Wambrechies.

Un immense merci aux élus et fonctionnaires des différentes municipalités, médecins, infirmières et bénévoles qui, chaque jour, se mobilisent pour faire fonctionner ce centre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer