Dimanche 17 mai à 10h30

Le Jardin haut, Medinat al-Zahra, Cordoue

 Par François Vergin

Avant de devenir la première bulle spéculative de l’histoire, la tulipe, originaire de l’Himalaya, fut longtemps la favorite des Ottomans et des jardins de Constantinople. Elle est cultivée dans un espace aménagé durablement, une invention de la Perse ancienne. L’eau, composante indispensable dans ces contrées arides, y coule comme les fleuves au paradis, pairidaeza en langue persane. Cette tradition d’un petit paradis terrestre est transmise dans toutes les terres d’Islam avant d’influencer profondément l’Europe.