Dimanche 15 mai à 10h30

Annette Béguin, Professeur à l’Université de Lille

L’Europe du XVIIIe siècle connaît un extraordinaire engouement pour les objets importés de Chine.

Transformés, adaptés au goût européen, puis copiés, ils deviennent une inépuisable source d’inspiration pour les décorateurs. Peu à peu, cependant, les objets chinois vont faire place à des « chinoiseries », produits fantasques et gracieux imaginés par des créateurs en plein rêve de Chine. Parmi ceux-ci, les peintres ornemanistes imposent leurs modèles. C’est le début du Rococo…

Billets en vente sur place (pas de vente au Service Culture)
Tarifs : Adhérent 4,50€/2,50€ / Non Adhérent 5,30€/3€
Renseignement 07.51.62.61.45 / www.asso-bonduesculture.com