Dimanche 29 septembre à 10h30

Godefroy de Bouillon à l’assaut de Jérusalem, BnF, ms

 Par François Vergin

Au concile de Clermont, en novembre 1095, et au cri de « Dieu le veut ! », le pape Urbain II encourageait les « Francs » de toutes conditions à secourir leurs frères chrétiens byzantins.
Neuf croisades se succèdent ensuite pendant deux siècles extraordinaires jusqu’à la chute de Saint-Jean d’Acre en 1291 face au sultan El Achraf Khalil. L’Occident chrétien et l’Islam sont alors projetés dans une époque tiraillée entre destructions, révélations et échanges.