Le masque est obligatoire dans certains espaces publics

Le port du masque devient obligatoire, dès 11 ans, dans tous les lieux publics clos ainsi que dans les zones à forte concentration de personnes

Selon l’arrêté préfectoral du 31/07/2020, en raison d’une recrudescence de l’épidémie du COVID-19 et pour renforcer les mesures de prévention, le port du masque pour les personnes de 11 ans et plus, est obligatoire à partir de ce lundi 3 août dans l’espace public ouvert.

Cette obligation s’applique à la ville de Bondues et concerne : les zones piétonnes, les zones où la circulation routière est limitée à 20 km/heures, les zones de très forte fréquentation du public, les galeries commerciales, les grandes et moyennes surfaces, leurs espaces de stationnement, les marchés publics de plein air, les abords des infrastructures de transport, et tous les espaces verts urbains y compris pour la pratique du sport.

Voici les lieux où le masque devient obligatoire :
– Espace Loisirs (skate parc et jeux d’enfants compris), chemin des grands Obeaux
– Place de l’Abbé bonpain
– Place de l’Abbé bonpain pendant le marché jeudi et dimanche matin
– Jeux d’enfants de la Ferme de l’hôtel, avenue de Wambrechies
– Pâture de la ferme de l’hôtel « Permagora », avenue de Wambrechies
– Aire de pique nique, chemin des perdrix de l’aérodrome
– Placette de la rue de la poste
– Parking du coquinage, avenue du Coquinage
– Terrain de pétanque, rue Norbert Segard

Cette mesure est prise pour une durée d’un mois, renouvelable.

Le port du masque est également obligatoire pour accéder à tous les bâtiments municipaux et ce jusqu’à nouvel ordre.

Les services de police municipale seront mobilisés pour garantir le respect de cette mesure barrière indispensable pour la santé de tous. Tout contrevenant s’expose à une amende de 135€.

Le temps n’est pas au relâchement, évitons collectivement le reconfinement.

Plus d’infos : www.nord.gouv.fr/Actualites/Actualites/Covid-19-Covid-19-Imposer-pour-ne-pas-reconfiner-les-mesures-sanitaires-locales-renforcees

Télécharger le dernier arrêté de la préfecture.

 

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer