Exposition « La fin de la guerre et la fin du IIIème Reich (1944-1945) »

du 5 janvier au 8 mai 2022

En partenariat avec l’association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues » et l’AFMD-DT Nord.

Après des victoires foudroyantes, l’Allemagne connait des revers militaires importants à partir de la fin de l’année 1942. En 1944, elle continue à croire la victoire possible malgré la supériorité économique, logistique et militaire des Alliés.
La répression, dans les territoires occupés, s’intensifie contre les résistants et les maquis, mais aussi contre les Juifs qui avaient jusque-là échappé aux rafles.
Le pays sombre dans la folie meurtrière et les destructions. Malgré tout le régime tient. L’échec de la tentative d’assassinat de Hitler lors du putsch des généraux en juillet 1944 renforce les pouvoirs du Führer, sur la SS, le parti, l’armée, et la population allemande de plus en plus affectée par la continuation de la guerre.
Dans Berlin occupée par l’armée rouge, Hitler se suicide le 30 avril 1945. Il reste encore une semaine de combats avant que l’armistice soit signée.

Cette exposition, en lien avec le thème du CNRD 2022, présente la réalité complexe de cette fin de guerre : les opérations militaires, sur les différents fronts ; la répression contre les populations civiles ; la transformation de l’univers concentrationnaire où les Allemands trouvent la main d’œuvre qui leur manque dans les usines d’armements ; et la généralisation du génocide des populations juives et tziganes.

La visite s’accompagne d’un livret pédagogique à télécharger gratuitement

Retour en images sur l’inauguration de l’exposition le vendredi 7 janvier :