Catherine Loiseau est née en 1985 dans le Nord. Le virus de l’écriture l’a prise à 16 ans et ne l’a pas lâchée depuis.

Elle s’est tout de suite orientée vers les littératures de l’imaginaire, avec une préférence pour la fantasy et le steampunk. La faute à qui ? Peut-être à sa mère qui lui lisait des contes de fée. Ou la faute à Asimov, Tolkien, Lovecraft, Pratchett, Martin, JK Rowling, Marion Zimmer Bradley, Mercedes Lackey, Brandon Sanderson, Suzanne Collins, Pierre Pevel, Pierre Bottero, Johan Heliot, Matthieu Gaborit et tous les autres.

Catherine Loiseau aime tisser des univers riches et créer des personnages complexes. Elle adore entremêler action et réflexion, aventure et humour.

Elle partage ses loisirs entre l’écriture (bien entendu), mais aussi le dessin, la couture de vêtements d’inspiration victorienne, et l’apprentissage de l’escrime renaissance italienne.

Aiden Jones, tome 1 : La Marque

Londres, 1880, quelques décennies après l’invasion de la ville par des elfes, dragons et fées. Ces êtres magiques ne furent vaincus qu’au prix d’une guerre dévastatrice menée par les Magiciens du Collegium.

Aiden Jones est chasseur de critters, ces lutins, gnomes et autres pixies qui infestent encore les quartiers de Londres. Doté de pouvoirs magiques latents, il rêve d’entrer à son tour au Collegium qui forme les magiciens de la Reine Victoria.
La possibilité d’activer ses pouvoirs semble enfin à portée de main lorsqu’il apprend qu’une prime exceptionnelle sera accordée pour la capture d’un essaim de critters.
Sa quête le mène alors dans les beaux quartiers où il croise la route de Grace Fairchild, une jeune noble qui va lui proposer un pacte inattendu. Une rencontre qui le mènera peut-être plus loin encore que ce qu’il avait prévu…