Je suis né à Roubaix le 14 juillet 1971 (48 ans en 2019).
J’ai travaillé à l’assédic / Pôle-emploi pendant 17 ans .
J’ai fais six ans de conservatoire à Wasquehal (solfège, guitare et chant). J’écris des chansons depuis plus de 20 ans. J’ai autoproduit un album en 2007 intitulé « Les Fous d’Amour ».

Depuis septembre 2015, j’anime des ateliers d’écriture de chansons auprès de plusieurs écoles, dans les médiathèques et au Lam de Villeneuve d’Ascq (Musée d’art moderne, d’art brut et contemporain).
En trois ans, j’ai écrit plus de 70 chansons avec plusieurs centaines d’enfants de 5 à 12 ans.
Fin 2016, j’ai sorti mon premier roman, La blessure de l’ange, qui est distribué par des libraires régionaux.

En juillet 2018, je sors mon second roman, Comme un parfum d’éternité. Il reçoit le Prix Littéraire de la ville de Somain en décembre 2018 et le Prix Littéraire du salon du livre de Bapaume en mars 2019.

Comme un parfum d’éternité

Deux femmes.
1988. Caroline a 35 ans, C’est une jeune auteure qui va dans les maisons de retraite pour reccueillir le témoignage des résidents.
Elle rencontre Marie, 87 ans.
Caroline ne sait pas encore que la vieille dame va bousculer toutes ses certitudes.

Dans un roman palpitant, l’auteur déroule la relation émouvante entre deux femmes dont les parcours de vie mouvementés s’entremêlent dans l’histoire du XXème siècle.
Il nous invite à nous pencher sur ces gens que l’on rencontre, ces coïncidences et toutes ces petites choses qui donnent à nos existences Comme un parfum d’éternité.

Francisco Da Conceiçao anime des ateliers d’écriture dans les écoles. Il écrit des chansons, des poèmes et des nouvelles. Comme un parfum d’éternité est son second roman.