On a demandé à Marc Falvo de rédiger sa biographie. Il a répondu, énigmatique, que les bios d’auteurs ne servaient à rien et que si on voulait le connaître, suffisait de lire ses livres. On sait toutefois qu’il vit à Lille et, tant bien que mal, de sa plume. Qu’il a d’abord publié aux éditions du Riffle avant de rejoindre Fleur Sauvage, puis l’Atelier Mosésu pour quelques slashs de plus. Après Rafale, un polar traditionnel chez Lajouanie, il se lance avec Faute de frappe dans la grande aventure de l’édition indépendante.

Noir

Léonard et Franck, deux types à qui cette vie a fait le coup de la panne… La grosse. Celle qui vous laisse, hagard et titubant, sur le bord de la route.

Quatre ans plus tard, ils se retrouvent.

L’un sort de taule. L’autre y croupit encore. L’un tente de passer à autre chose. L’autre n’a rien oublié. Ensemble, ils vont vivre la plus longue des nuits sans lune.

Noir, un duel implacable. Un blues à deux voix sur fond d’anticipation.