Enseignante en lettres en collège pendant quinze ans, Marie de Francqueville décide en 2015 de changer de métier et de devenir biographe, un choix dont elle se réjouit car être la plume d’un autre est l’occasion de rencontres intenses et de passionnants moments d’écriture.

L’association Les Compagnons Biographes accompagne ses premiers pas ; après avoir suivi une formation auprès du fondateur Pierre Nozières, elle rejoint ce groupe avec lequel elle se sent tout de suite en phase (méthode de travail et déontologie communes, échanges constructifs entre pairs) ; dans la foulée, elle crée son entreprise [Mise en Mots].

Aujourd’hui, avec à son actif une quinzaine de livres écrits ou coécrits et quelques uns en chantier, elle se sent pleinement à sa place dans ce métier, légitime, et heureuse de l’exercer

Retrouvez-la sur le site miseenmots.com

 

 

Ma petite chanson

 

Premier récit de vie écrit il y a trois ans déjà pour la mère de la biographe, Ma petite chanson fait entendre tout à la fois, les couplets d’une vie particulière et les refrains d’une histoire collective.

Ce livre qui n’est pas destiné à la vente a profondément touché les destinataires de la narratrice, essentiellement ses nombreux petits-enfants, engendrant des questions et des discussions passionnantes. Preuve qu’écrire le récit de sa vie n’est pas mettre un point final à celle-ci, mais au contraire la prolonger.