Ancien enseignant de classe primaire et directeur d’école, auteur de romans divers (autobiographies, histoires vraies, polars), il tient la promesse faite à ses élèves de se lancer dans la littérature jeunesse par la publication d’ouvrages sur l’acceptation du handicap et de la différence, le harcèlement scolaire et par des petits polars destinés aux adolescents afin de les sensibiliser au devoir de mémoire de nos aînés et en les mettant en garde contre les méfaits de la drogue, de la rupture scolaire et de la violence en général. Illustrateur, artiste peintre à ses heures perdues (aquarelle, peinture acrylique, encre, gouache), il met un point d’honneur à réaliser lui-même chaque première de couverture ainsi que les illustrations intérieures.

Un épeutnaert bien mystérieux

A Echinghen, petite commune près de Boulogne-sur-mer, une fête de l’épouvantail est organisée tous les deux ans. A cette occasion, les habitants sont invités à fabriquer des épouvantails et à les exposer devant leur habitation. En ce début de juillet 2019, elle n’a pas lieu. Pourtant, avec la venue du grand Melvyn qui s’installe dans la maison de Rachel sa grand-tante décédée quelques mois plus tôt, un « épeutnaert » bien étrange fait son apparition. Son arrivée coïncide avec des faits troublants qui vont lancer deux collégiens, Thomas et Robin, dans une enquête pleine de dangers.

Un polar pour adolescents à partir de 12 /14 ans.