Sabine Bourgois vit à Lille. Après une première nouvelle publiée dans un recueil collectif en 1999, elle collabore entre 2003 et 2006 à la rubrique Le Regard de La Voix du Nord.

Elle reçoit en 2004 le prix « À la découverte d’un écrivain du Nord » pour son premier ouvrage Une autre que moi (K éditions), longue lettre à un écrivain.

En 2011, dans Les Unités (Un Comptoir d’édition), confrontée à la mort d’une camarade de classe par infanticide, l’auteure devenue adulte enquête : que peut avoir à faire l’écriture avec cet événement ?

La neige à l’envers est son troisième livre.

 

La neige à l’envers

C’est au début de l’été. Une femme découvre un endroit qui lui est inconnu. Immédiatement ce lieu la fascine. On dirait même qu’il peut agir sur elle. On ne sait pas si les phénomènes qu’elle observe lui arrivent ou si c’est elle qui les provoque. Des mondes surgissent. Des souvenirs prennent vie. Elle renouvelle sa rencontre avec un homme qu’elle a connu étant jeune, au risque de le perdre une deuxième fois. Peu après, des visions inattendues jaillissent et s’imposent. Elle leur fait face et s’interroge.

.