Trente ans de France Inter. Tour à tour reporter, réalisateur, producteur et auteur. En tant qu’animateur, il a interviewé les artistes les plus populaires de leur temps tout en offrant un premier micro aux jeunes chanteurs qui composent aujourd’hui la scène française. Chaque nuit, dans son émission “Sous les étoiles exactement”, il racontait ses chroniques truculentes et picaresques qui se déroulaient dans le Tarn-et-Saône et dont les internautes s’échangent encore les enregistrements.

Parallèlement, il a écrit des biographies (Brel, Bourvil, Salvador), un livre sur la chanson et un autre à base de recettes de cuisine.

Comme des Phoques, à paraître en juin, est son troisième roman.

 

Comme des Phoques

Au bilan de ma cinquantaine prolétaire, je me rendais à l’évidence de n’avoir rien vécu de sain, propre, intelligent ou sensuel. J’avais une grosse vache pour compagne, un fils malfaiteur, une belle-famille scélérate, un boulot intéressant mais qui n’attirait pas les jolies gonzesses. Au soir de mon anniversaire, j’ai tenté le suicide que j’ai raté comme tout le reste. De retour à plus de lucidité, je me suis accordé une dernière chance pour vivre enfin quelques satisfactions. En abandonnant tout pour rejoindre un vieux pote handicapé alcoolique en Normandie, je n’espérais pas fréquenter des bourgeois, médecins, notables, officiers de police et même des religieux. Mieux encore, j’ai rencontré une femme de rêve dont je n’imaginais aucunement être digne. Intelligente, splendide et pure, Mylène m’a sauvé la vie.