Stéphane Aucante a d’abord fait carrière dans l’audiovisuel, entre autres en réalisant des courts-métrages et en écrivant pour la télévision.

Au début des années 2000, il a entamé un parcours en France de directeur de lieux ou d’événements culturels, tout en signant des adaptations et des mises en scène théâtrales, et en écrivant quelques chansons pour des spectacles musicaux.

La direction déléguée de l’Institut français de Naplouse, de septembre 2015 à juillet 2018, a été son premier poste à l’étranger, et « Naplouse, Palestine… » est son premier livre édité.
Avec le même éditeur, Dacres, il prépare la parution de son premier roman pour le printemps 2019.

 

Naplouse, Palestine – Portraits d’une occupation

21 personnes croisées au XXIème siècle en Nord Cisjordanie, dans ou près d’une ville cernée de montagnes et de colonies, Naplouse. Des chroniques pour comprendre ou essayer de comprendre : vivre trois ans dans les territoires palestiniens occupés, c’est réellement vivre ailleurs… Alors, 21 visages comme autant de repères, de points d’ancrage dans une ville, une région, un monde bouillonnants, bruyants, sinueux, insaisissables : le monde arabo-musulman. 21 rencontres tour à tour émouvantes, intrigantes, perturbantes, toujours à hauteur d’hommes et de femmes qui, malgré une situation qu’ils subissent depuis plus de 70 ans, sont, à leur manière, profondément, simplement humains…