Originaire de Valenciennes, Elodie Soury-Lavergne vit près de Lille, où elle mène de front une carrière d’auteur et de journaliste (Le Journal des Entreprises, Eulalie et Le Parisien). Elle a signé en 2013 un premier roman noir, Les Cadavres en Fleurs, chez Dub Editions. Puis, plusieurs romans en jeunesse aux éditions Nord Avril : Etoile, le Cheval aux yeux de nuit (Lauréat du Prix littéraire Broussaille 2017 et finaliste du Prix Handi-Livres 2017) Léo, le chien qui rétrécit (finaliste du Prix littéraire de l’ADAN en 2019) et son tout nouveau roman Le Fantôme aux yeux verts.

Le Fantôme aux yeux verts