Présent uniquement le samedi.

Né en 1985 à Besançon, Damien Jouillerot a passé son enfance dans un petit village de Franche-Comté. Il découvre le théâtre à 13 ans. Après un CAP de boulanger, il devient comédien à l’âge de 15 ans grâce à Gérard Jugnot qui lui donne son premier rôle au cinéma dans M. Batignole. Par la suite, il est nominé pour le César du Meilleur Espoir masculin dans Les Fautes d’orthographe. Depuis 15 ans, les rôles s’enchaînent dans des séries télévisées (Famille d’accueil, Commissaire Moulin, Baron Noir, No limit…), et au cinéma (Père Fils thérapie, sorti en 2017).

Grand amateur et collectionneur de BD, il voue une réelle passion pour le dessin qu’il pratique depuis toujours. En 2016, son rêve devient réalité : sous le nom de Gibus, il publie Les crobards d’amour, un premier livre édité chez Akinomé. Sa vie se partage désormais entre les expos organisées à Paris et dans sa région natale, le cinéma et le théâtre.

 

Paname d’amour

Dans Paname d’amour, Damien Jouillerot, dit Gibus, présente 60 dessins croqués sur le thème de Paris, familièrement surnommée « Paname ». De nombreux artistes, comme Léo Ferré, Renaud, Jean Ferrat, Jacques Dutronc ou le poète Jacques Prévert ont rendu hommage à « Paname ».

Pour Gibus, chaque dessin aborde avec humour et tendresse la ville des amoureux et ses habitants. Agrémentés d’une citation, d’un extrait de poème, de chanson ou d’un mot écrit par l’auteur, ces dessins réalisés à l’encre rouge, au feutre et au café, rendent un vibrant hommage à la capitale de l’amour !