Dimanche 19 novembre à 10h30

Louis XIV protecteur des arts et des sciences,
par Jean Garnier © Château de Versailles


Par Grégory Vroman, Conférencier en histoire de l’art


Il est communément admis que la France a longtemps donné le ton en matière d’art au reste du monde et l’on fixe souvent le point de départ à ce rayonnement le règne de Louis XIV. La conférence s’attachera à définir dans quel cadre ce qu’il convient d’appeler l’art français est né, cette genèse coïncidant avec la période durant laquelle la Cour a siégé à Versailles, de 1782 à 1789. Architecture, ébénisterie, sculpture, arts décoratifs, musique ou danse s’émancipent ainsi peu à peu des influences étrangères.