Prochaine ouverture vendredi 8 mai (au lieu du dimanche 3 mai) et dimanche 17 mai de 14h30 à 18h (visite guidée à 15h30)
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, du 17 mars 1943 au 1er mai 1944, 68 résistants sont fusillés au fort de Bondues. Aujourd'hui, dans les vestiges de ce fort, le Musée de la Résistance de Bondues transmet ce qu'a été la résistance dans le Nord-Pas-de-Calais au temps de l'occupation allemande.


Réservation de visites guidées en ligne ici
Ou par téléphone : 03.20.28.88.32


EXPOSITION TEMPORAIRE :

« La fin de la Nuit »

Du 10 décembre 2014 au 8 mai 2015

Cette exposition, organisée par le Musée de la Résistance de Bondues et l’Association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues », en lien avec le Concours National de la Résistance et de la Déportation, traite de la libération des camps nazis, du retour des déportés et la découverte de l’univers concentrationnaire.

À l'aube du 70ème anniversaire de l'ouverture des camps nazis, cette exposition retrace les différentes étapes de la libération des camps de concentration et centres de mise à mort en Allemagne et en Pologne par les Alliés. De la découverte de l'horreur des camps jusqu'au retour des déportés en France dès 1945, ce travail de mémoire et d'histoire permet à chacun de comprendre cette phase terrible de la Seconde Guerre mondiale.

Elle offre des matériaux aux collégiens et aux lycéens préparant le Concours National de la Résistance et de la Déportation.

Télécharger : - le livret de visite de l’exposition
- une étude sur la libération des camps nazis
une étude sur la parole des déportés
une étude sur l’image des camps nazis




Nuit Européenne des Musées


Pour sa 11ème édition, la Nuit européenne des musées propose
l’ouverture gratuite de plus de 1300 musées en France, et près de 3400 en Europe.

Samedi 16 mai, l'entrée au Musée de la Résistance sera gratuite de 19h à 22h


L'occasion de découvrir l'exposition
« 70 ans du soulèvement national slovaque et la participation des français au soulèvement »

Le soulèvement national slovaque éclata le 29 août 1944 à Banska Bystrica siège des organes suprêmes du soulèvement, mouvement commandé successivement par les généraux Jan Golian et Rudolf Viest.
Le 30 août 1944, la station de radio “Slovaquie libre” s’adressa à la nation et appela le peuple à résister aux Allemands qui pénétraient dans le pays. 
En quelques jours, une armée forte de quelque 50 000 hommes, composée de nombreux éléments de la police et de l’armée slovaques, mais aussi renforcée par près de 15 000 partisans, dont des combattants de 24 nationalités différentes, parmi lesquels de nombreux déserteurs hongrois et des prisonniers de guerre français évadés commandés par un Breton de Saint-Malo, , Georges Barazer de Lannurien , ( le bataillon Foch) se forma et libéra une très grande partie du pays.  Toute la partie centrale autour de Banska Bystrica, soit une superficie équivalent à deux départements français, échappa au gouvernement de Bratislava et passa sous l’autorité de la résistance en septembre 1944.



En lien avec la diffusion du documentaire « Les Fantômes de l’Histoire »
(film de Jean-Marc Descamps, co-écrit par Grégory Célerse)
sur France 3 Nord-Pas de Calais

le samedi 20 septembre,
le Musée a eu le plaisir d’accueillir le plateau de l’émission « Samedi et vous ! ».

Revivez l'émission :




Les enfants au Musée de la Résistance

Grâce aux cartels de visite qui leur sont réservés, les enfants plongent dans l’histoire de la Résistance grâce à des livrets de missions et de jeux.
Pour les « 7-9 ans », partez à la découverte de la Résistance et du Fort à travers les lettres de Jeanne et Marcel qu’il faut aider.
Pour les « 10-12 ans », venez accomplir 4 missions pour retrouver les indices qui vous conduiront au message codé.

Deux outils attractifs et pédagogiques labellisés « J’adore le Nord en famille » qui enchanteront les plus petits !





Guides bénévoles

Le musée est à la recherche de bénévoles pour assurer des visites guidées.
Passionnés d'histoire, citoyens soucieux de transmettre l'héritage de la Résistance,
vous êtes les bienvenus !
Informations au 03.20.28.88.32

Follow BonduesResist on Twitter