Journée d’études « De nouvelles élites ? Une nouvelle société ? L’apport de la Résistance »

Samedi 28 janvier de 9h à 18h à l’Espace Culturel de Bondues, 3 rue René d’Hespel

Journée d’études organisée par le Musée de la Résistance de Bondues, le laboratoire IRHiS de l’Université de Lille et l’association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues ».

Identifier « la génération de la Résistance » est assez réducteur puisque les quatre années d’occupation modifient les modes et les objectifs d’engagement des femmes et des hommes qui refusent l’ordre allemand, combattent le régime de Vichy et s’organisent pour aboutir à la libération du pays. La Résistance ne constitue pas un bloc homogène. Les « Résistants de l’intérieur » ne partagent pas toujours les ambitions des « Résistants extérieurs » installés à Londres puis à Alger.
En outre, la Libération réalisée, d’autres Résistants estiment qu’ils doivent revenir à la vie antérieure à la clandestinité tandis que d’autres estiment nécessaire de prolonger un engagement au service de la Cité. Cependant s’impose la volonté de rénover en profondeur l’État, la société, et de préparer l’avènement « des jours heureux » selon les prescriptions du programme du Conseil national de la Résistance. Persuadés que leur choix de s’engager, en se surpassant, dans une action périlleuse mais nécessaire et légitime, leur confère un statut « d’élus », bien qu’ils n’aient pas été désignés par un vote, dès la Libération, ils souhaitent mettre en œuvre leurs projets.

12 communications tenterons de répondre à ces deux questions  :

  • Après avoir dénoncé la faillite des élites de la IIIe République, les résistants parviennent-ils à former de nouvelles élites ?
  • L’action menée, à partir de la Libération, conduit-elle à un « modèle français » ?

Téléchargez le programme complet

Réservation pour le repas avant le 7 janvier 2023 par courrier, téléphone 03.20.28.88.32 ou mail ccretel@mairie-bondues.fr

Ouvertures dominicales

Le Musée est ouvert le 1er et 3e dimanche de chaque mois (sauf exception signalée).

Prochaines ouvertures dominicales les 5 et 19 février de 14h30 à 18h (visite guidée à 15h30).

Conférence « Réseaux et agents secrets en France occupée (1940-1945) » par Guillaume Pollack

Mercredi 8 février à 18h30

La Seconde Guerre mondiale a aussi été menée derrière les lignes ennemies par des agents secrets, femmes et hommes, engagés dans les réseaux de la résistance et travaillant pour le compte des services secrets alliés.

Au terme d’un patient travail de recherche, Guillaume Pollack (ATER en histoire contemporaine à l’UPEC, chercheur associé SIRICE Paris 1) retrace leur histoire dans son livre « L’armée du silence. Histoire des réseaux de résistance (1940-1945) », servant de base pour sa conférence.

Places limitées – réservation conseillée au 03 20 28 88 32 ou hpriego@mairie-bondues.fr

Exposition Temporaire « L’école et la Résistance »

du 9 décembre 2022 au 8 mai 2023

En partenariat avec l’association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues » et l’AFMD-DT Nord, le musée vous propose une exposition consacrée au thème du CNRD 2023 : l’école et la Résistance. Des jours sombres aux lendemains de la Libération (1940-1945).

Déjà éprouvée par les difficultés de l’Entre-deux-guerres malgré les mesures réformatrices de Jean Zay, l’École subit de plein fouet le désastre de 1940.
L’invasion, la débâcle avec ses pertes humaines et ses destructions, la collaboration, les rigueurs de l’occupation, le développement de la Résistance, marquent à la fois la communauté scolaire toute entière et le fonctionnement de l’institution au quotidien.
Soumise aux nouvelles directives de Vichy qui fait de l’École un pilier de sa Révolution nationale, elle subit la pression de l’occupant qui occupe ses locaux et soumet la jeunesse aux mêmes sanctions que le reste de la population en cas de contravention à ses ordres, et n’est pas épargnée par les persécutions antisémites et la déportation.
Lieu de résistance à la fois des maîtres et des élèves, porteuse des espoirs d’une génération vaincue, l’École est l’objet de nombreux projets de réformes de toute la Résistance pour asseoir durablement la démocratie et reconstruire le monde « d’après ».

Téléchargez le guide de visite pour en savoir plus

Recherches photographies de 4 Fusillés

Le musée a récemment récupéré les photos de deux des fusillés du fort, Edmond Leclercq et Alexandre Schimmel.

Il nous en manque une et lançons donc un appel pour trouver le portrait de :
Marcel Schoutteten fusillé le 20 janvier 1944,

Et des photographies de meilleure qualité de :
André Baleuw fusillé le 20 juillet 1943,
Albert et Bernard Van Wesemael fusillés le 9 février 1944

N’hésitez pas à relayer l’information afin de nous aider. Pour plus de détails sur le parcours de chacun, téléchargez le communiqué d’appel.

Le musée vous propose dans sa boutique

Ces objets et autres livres ou dvd sont en vente dans la boutique du Musée.

Vous pouvez également les commander par courrier ou par téléphone.

Nos collections en ligne sur le site « Mémoire 14-45 »

Ce site regroupe les collections d’une quinzaine de musées des deux Guerres mondiales du Nord-Pas de Calais et de la Province de Flandre occidentale, dont une partie des collections de notre musée.

Issu d’un travail collaboratif lors du projet INTERREG IV TMS 14-45, l’investissement des musées à cette échelle est inédit et permet de dévoiler des collections restées jusqu’ici inconnues.

Au fur et à mesure, de nouveaux objets seront dévoilés de nos collections, notamment des extraits de la presse locale, ou encore des fonds inédits !

memoire1445LOGO