Oradour-sur-Glane

EXPOSITION TEMPORAIRE

Du 9 juin au 31 août 2017

 

Ce village de la Haute-Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord-ouest de Limoges, détruit complétement le 10 juin 1944, est le lieu du plus grand massacre de civils commis en France par les armées allemandes.

Ces événements marquent profondément les consciences. Depuis 1999, le souvenir des victimes est célébré par le Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane, situé non loin des ruines conservées en l’état.

Franck Hallo vous propose de découvrir les vestiges de ce village fixés par son regard de photographe amateur.

« Les endroits insolites m’ont toujours attiré, tout particulièrement ceux dans lesquels se sont produits des faits hors du commun. Certains endroits m’ont parlé, attiré. Je ne pouvais faire sans passer par Oradour-sur-Glane. J’ai tout de suite ressenti cette atmosphère étrange qui y régnait. Pas un bruit, pas un chant d’oiseau malgré le temps ensoleillé de juillet… Les pierres me parlaient ».

30 photographies en noir et blanc vont vous plonger dans cette atmosphère.