Ouvertures dominicales

 

Le musée sera ouvert les dimanches 3 et 17 février de 14h30 à 18h (visite guidée à 15h30).

Conférence : « Femmes à Boches » Des relations intimes entre occupants et occupées, 1914-1918

par Emmanuel Debruyne

Dimanche 3 mars à 15h

Entre 1914 et 1918, le front et l’arrière ne sont pas les seules expériences de guerre. Il y a aussi l’occupation militaire, subie par près de 10 millions de Français et de Belges. La faim, l’angoisse, la privation et la lassitude dessinent cette expérience née de la coexistence contrainte entre occupants et occupés. Alors que la masse des premiers est composée d’hommes, les seconds sont largement amputés de leur élément masculin. De cette situation où se mêlent complémentarité de genre et antagonisme de guerre naissent des relations intimes entre des femmes et des hommes qui dans d’autres circonstances ne se seraient jamais rencontrés.

Ces relations ne sauraient être réduites à une révolte de l’amour contre la haine. La vague de viols qui accompagne l’invasion d’août 1914 participe à terroriser les populations civiles. Et la prostitution connaît un essor fulgurant au cours des années suivantes. Quelle que soit leur nature, ces relations ne laissent pas les occupés indifférents : pendant quatre ans, le corps féminin est l’enjeu de tensions incessantes en pays occupé. « Sources de contamination » pour les uns, « femmes à Boches » pour les autres, celles qui fréquentent l’ennemi font les frais de leur choix. Ostracisées sous l’occupation, tondues à la libération, puis disparues une fois la paix revenue.

Emmanuel Debruyne est professeur à l’Université de Louvain (UCLouvain), où il enseigne l’histoire contemporaine, spécialiste des occupations militaires durant les deux guerres mondiales. Son dernier ouvrage « Femmes à Boches ». Occupation du corps féminin dans la France et la Belgique de la Grande Guerre (Les Belles Lettres, 2018) interroge les relations intimes entre occupants et occupées.

 

Informations au 03 20 82 88 32 ou hpriego@mairie-bondues.fr

Nouvelle exposition temporaire
« Répressions et Déportations en France et en Europe, 1939-1945 »

du 2 décembre 2018 au 8 mai 2019

 

Cette exposition organisée par le Musée et l’association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues » est comme chaque année en lien avec le thème du Concours National de la Résistance et de la Déportation proposé pour l’année 2019 aux scolaires.

 

Cette répression prend de multiples formes : arrestation, jugement, condamnation, emprisonnement, déportation, exécution et crimes de masse dans les pays en guerre.
Sujet complexe sur un territoire étendu, l’exposition se penche sur des parcours de français et particulièrement du Nord-Pas de Calais pour analyser ces faits.

 

Téléchargez ici, le Livret de visite de l’exposition ; ainsi que pour aller plus loin, des études complémentaires :

En savoir plus sur le CNRD 2019 (www.fondationshoah.org/Brochure-CNRD )

Retour en images…

… sur l’inauguration de l’exposition : « Répressions et Déportations… » le 30 novembre 2018 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

… sur la pièce de théâtre : « Blessés de la Face et du Dedans » le 11 novembre 2018 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

… sur la pièce de théâtre : « l’Officier » le 21 octobre 2018 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

… sur les Journées du Patrimoine les 15 et 16 septembre 2018 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

… sur la Nuit Européenne des Musées le 19 mai 2018 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visites théâtralisées du Musée

Les dimanches 15 octobre et 17 juin dernier, la Compagnie Les Baladins a proposé plusieurs représentations à travers le Musée. Une nouvelle façon de découvrir la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale.

Retour en images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le musée vous propose dans sa boutique

Ces objets et autres livres ou dvd sont en vente dans la boutique du Musée.

Vous pouvez également les commander par courrier ou par téléphone.

Nos collections en ligne sur le site « Mémoire 14-45 »

Ce site regroupe les collections d’une quinzaine de musées des deux Guerres mondiales du Nord-Pas de Calais et de la Province de Flandre occidentale, dont une partie des collections de notre musée.

Issu d’un travail collaboratif lors du projet INTERREG IV TMS 14-45, l’investissement des musées à cette échelle est inédit et permet de dévoiler des collections restées jusqu’ici inconnues.

Au fur et à mesure, de nouveaux objets seront dévoilés de nos collections, notamment des extraits de la presse locale, ou encore des fonds inédits !

memoire1445LOGO